L' immobilier gagne en assurance
acheter logement à Belfort
Acheter un bien

Comment réussir son premier achat achat immobilier ?

80 % des Français rêvent de devenir propriétaires. L’accès à la pierre est plus qu’un droit : c’est un désir puissamment ancré dans les consciences. Dans l’Hexagone, l’investissement dans l’immobilier est ainsi considéré comme le placement le plus sûr, devant l’assurance-vie et l’épargne. Vous aussi, vous ambitionnez de vous lancer ? Vous aussi, vous désirez acquérir un bien dans votre ville de coeur, pour l’aménager à votre goût et y couler des jours heureux ? Si votre projet est d’acheter un logement à Belfort, vous êtes loin de faire exception. Mais attention, car l’acquisition n’a rien d’un long fleuve tranquille : il y a de nombreux paramètres à prendre en compte pour investir sainement. On vous explique tout ça.

Pour acheter un logement à Belfort, il faut d’abord délimiter les contours de votre projet

Pour quelle raison désirez-vous acheter un logement à Belfort ? C’est la première des questions à vous poser, la plus importante sans doute, puisqu’il faut toujours se donner un cap à suivre avant de pouvoir établir un itinéraire. Et pour cause : vous n’allez pas chercher le même type de propriété selon que vous envisagez d’y habiter (résidence principale), de la mettre en location longue durée ou en saisonnier (investissement locatif), de constituer un patrimoine à transmettre plus tard à vos enfants, ou de retaper pour revendre et faire un bénéfice. Il est donc essentiel de répondre à cette question dans un premier temps.

Dans un second temps, vous devez vérifier si le marché immobilier local à l’instant T est propice à la réalisation de votre projet. En effet, le succès de ce dernier dépend de facteurs exogènes : il ne suffit pas d’avoir un peu de sous pour investir dans la meilleure opportunité possible, il faut encore que cette opportunité existe. Par exemple, si vous cherchez une maison ancienne à retaper, êtes-vous sûr de pouvoir trouver un bien à un prix suffisamment bas pour que les travaux ne vous mettent pas en difficulté ? Si vous êtes en quête d’un appartement de quatre pièces avec parking souterrain, avez-vous la certitude que ce type de bien soit accessible au moment où vous envisagez d’acheter un logement à Belfort ?

Connaître le marché (et les prix) est donc un préalable indispensable.

Il est essentiel de calculer son budget d’acquisition avant de démarrer

Une toute autre affaire est celle de votre budget d’acquisition, c’est-à-dire la somme que vous pouvez consacrer à votre projet d’achat. Rien ne sert d’explorer le marché dans tous les coins sans avoir une idée, au moins approximative, de vos possibilités financières. Sinon, vous risquez de perdre un temps précieux en visitant des biens immobiliers hors de vos moyens – et de gagner en frustration à force de ne pas pouvoir acquérir des propriétés qui vous plaisent, mais qui sont inaccessibles.

Si vous comptez acheter un logement à Belfort pour la première fois (on parle de « primo-accédant »), vous allez certainement devoir emprunter de l’argent à la banque pour financer votre projet. Celle-ci va s’intéresser à plusieurs choses :

  • Votre capacité d’emprunt, à savoir la somme que vous pouvez obtenir ;
  • Votre taux d’endettement, à savoir le montant que vous pouvez consacrer chaque mois au remboursement du prêt, calculé sur la base des revenus nets du ménage hors charges fixes ;
  • Votre apport personnel, à savoir la somme que vous pouvez injecter dans le crédit pour couvrir a minima les frais de notaire (les banques exigent au moins 10 % du montant total emprunté) ;
  • Vos aides à l’acquisition (PTZ, prêt Action logement, prêt Accession sociale, aides des collectivités, etc.).

acheter logement à Belfort

Il faut établir une liste de critères de choix pour identifier les biens qui correspondent

Autre point à déterminer avant d’acheter un logement à Belfort : quel type de propriété cherchez-vous ? Avec quelles prestations ? En d’autres termes, vous devez mettre noir sur blanc les grands critères qui vont guider votre recherche. Quelques exemples :

  • Emplacement géographique
  • Appartement ou maison
  • Maison plain-pied ou avec un niveau
  • Appartement au RDC ou dans les étages
  • Surface habitable et nombre de pièces
  • Parking souterrain, place extérieure, ou aucun des deux
  • Existence d’un balcon, d’une terrasse, d’un jardin ou de tout autre prolongement extérieur
  • Qualité du quartier, du voisinage, des infrastructure à proximité

Bien entendu, cette liste n’a rien d’exhaustif : à vous de la compléter avec les critères de votre choix. L’important, c’est qu’ils correspondent à vos besoins quotidiens – confort familial, distance au travail, etc. Par la suite, vous avez tout intérêt à les classer dans l’ordre de priorité, en distinguant ceux qui ne sont pas négociables et ceux qui pourront faire l’objet d’une concession (par exemple : vous voulez absolument un appartement au-dessus du premier étage, mais vous êtes prêt à faire sans balcon). Cela facilitera grandement vos recherches.

Il faut consacrer le temps nécessaire aux visites des propriétés

Le moment est venu de préparer vos visites. Une étape essentielle pour acheter un logement à Belfort, et pour cause : vous allez vous confronter de visu aux propriétés repérées sur les annonces dénichées un peu partout… et découvrir qu’il existe souvent un gouffre entre les photos publiées par les propriétaires et la réalité des faits. Quelques conseils pour mener à bien cette phase critique :

  • Multipliez les visites avant de prendre une décision, même si vous avez repéré d’emblée une propriété qui vous plaît : c’est en visitant qu’on apprend à identifier les éventuels défauts.
  • Prenez votre temps (en accord avec les propriétaires), afin de visiter dans de bonnes conditions et de pouvoir tout passer au peigne fin. Pour vous aider à ne rien oublier des choses à regarder ni des questions à poser, nous avons dressé une checklist d’achat à votre attention.
  • Assurez-vous d’être le seul à visiter : les visites de groupe ne permettent pas vraiment de poser des questions ni de lier connaissance.
  • Comparez les logements et les prix, et essayez d’en savoir plus au sujet des motivations du vendeur.
  • Au besoin, faites-vous accompagner par quelqu’un qui connaît bien l’immobilier, voire même par un professionnel.
  • Quand vous avez identifié un bien immobilier qui vous intéresse beaucoup, demandez à le voir une seconde fois dans des conditions différentes (en matinée si vous l’avez vu en soirée la première fois, durant le week-end si votre visite était en semaine, etc.).

Enfin, il est indispensable de contrôler la validité du projet d’achat

C’est la toute dernière ligne droite, vous êtes prêt à acheter un logement à Belfort. C’est le bon moment pour vérifier que votre projet est parfaitement viable : crédit immobilier en bonne voie d’être accepté par la banque, compromis/promesse de vente en bonne et due forme, dossier de vente au complet avec ses diagnostics techniques valables, montant des impôts locaux que vous aurez à verser une fois propriétaire, travaux prévus à court ou moyen terme dans l’immeuble dans le cadre d’une copropriété, etc.

Vous n’avez plus qu’à signer !

The following two tabs change content below.
Avatar

Frédérique NANINO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *