L' immobilier gagne en assurance
financement d'achat immobilier à Belfort
Acheter un bien

Projet d’achat immobilier : comment le financer ?

La réussite d’une acquisition immobilière est, en grande partie, fonction de son plan de financement. En effet, il est essentiel d’évaluer son budget d’achat et de déterminer sur quelles ressources il est possible de compter, avant même de se lancer dans la phase de recherche. Voilà pourquoi vous devez prêter une attention toute particulière à votre financement d’achat immobilier à Belfort. On vous explique tout.

Financement d’achat immobilier à Belfort : quelles sont vos options ?

Pour commencer, vous devez déterminer le mode de financement qui correspond à votre projet ou, pour le dire autrement, l’origine des fonds que vous allez injecter dans l’opération. En ce sens, trois options de financement d’achat immobilier à Belfort s’offrent à vous.

L’épargne personnelle

Bien que cette solution soit la plus avantageuse (paiement comptant, pas d’intérêts, une seule opération à gérer, pas d’endettement), elle est aussi la moins fréquente. Et pour cause : peu de ménages peuvent s’offrir un bien immobilier avec leurs seules économies.

Le fruit d’une vente immobilière

Si vous disposez déjà d’un bien immobilier, sa vente vous permettra de compter sur une somme conséquente à injecter dans votre plan de financement d’achat immobilier à Belfort. Vous pouvez, en effet, utiliser le fruit de la transaction pour mener à bien votre projet d’acquisition. Si la somme obtenue ne suffit pas, vous avez toujours la possibilité de la compléter avec un crédit limité.

L’emprunt

Si vous achetez pour la première fois et que vous n’avez pas les fonds nécessaires, vous devrez forcément en passer par le crédit immobilier. Le cas échéant, votre plan de financement d’achat immobilier à Belfort s’appuie sur quatre paramètres :

  • Votre capacité d’emprunt. Elle correspond à la somme totale que vous êtes en mesure d’emprunter, en fonction des trois autres paramètres.
  • Votre capacité d’endettement. Elle correspond à la somme que vous pouvez consacrer chaque mois au remboursement de votre crédit. Par convention, le taux d’endettement ne peut pas dépasser 33 % des revenus mensuels nets du ménage, de sorte qu’il doit vous rester 66 % de vos revenus pour vivre au quotidien.
  • Votre taux d’emprunt. Il permet de calculer le montant des intérêts à verser à la banque. Plus la durée d’emprunt est longue, plus les intérêts augmentent, plus le coût du crédit est élevé.
  • Votre apport personnel. C’est la somme, issue de vos économies, que vous pouvez injecter dans votre emprunt en guise de « bonne foi » financière. Les banques exigent en effet des emprunteurs qu’ils prennent en charge au moins 10 % du montant total demandé, de quoi couvrir les frais de notaire. De sorte qu’il est rare de pouvoir emprunter au-delà de 100 % du prix d’achat d’un bien immobilier.

Heureusement, plusieurs composants du crédit immobilier peuvent faire l’objet d’une négociation, de façon à faire baisser le coût total du prêt. C’est le cas du taux d’intérêt, des frais de dossier, des frais de garantie, de l’assurance emprunteur et des pénalités de remboursement anticipé. Le fait de recourir aux services d’un courtier spécialisé contribue à l’obtention de conditions d’emprunt avantageuses.

A tout cela, il faut ajouter les aides à l’acquisition, un levier à ne pas oublier d’actionner pour bénéficier d’un financement d’achat immobilier à Belfort optimal. Proposées aux candidats à l’achat, et souvent aux primo-accédants, ces aides prennent la forme de prêts complémentaires venant s’adosser à un emprunt. Par exemple, le prêt à taux zéro, le prêt Accession sociale, le prêt Action logement, etc.

financement d'achat immobilier à Belfort

Un financement adapté à la nature de votre projet

En conclusion, il est important de comprendre que votre plan de financement d’achat immobilier à Belfort doit être adapté à votre projet. Par exemple, pour l’achat d’une résidence principale, votre crédit sera remboursé exclusivement avec vos revenus mensuels, ce qui suppose de calculer votre budget avec soin. Tandis qu’un investissement locatif peut vous permettre de rembourser votre emprunt en comptant sur les loyers perçus. Ce sont donc deux projets fort différents.

The following two tabs change content below.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *