L' immobilier gagne en assurance
enchères immobilières à Belfort
Vendre un bien

Vendre aux enchères immobilières : la bonne idée à étudier !

Vous cherchez un moyen de vendre votre logement rapidement et au meilleur prix ? Avez-vous déjà songé aux enchères ? « Non, répondez-vous, car je n’ai aucune difficulté financière, ni aucune dette à rembourser » ? Ce n’est pas un souci. En fait, vous avez tout à fait le droit de recourir à la vente aux enchères immobilières à Belfort dans tous les cas de figure. Découvrez les grands principes et les avantages de ces enchères.

Comment vendre aux enchères immobilières ?

Si vous pensez que vous ne pouvez vendre aux enchères immobilières à Belfort que contre votre volonté, et en étant endetté jusqu’au cou, vous vous trompez. Certes, si vous devez de l’argent sans pouvoir le régler, la justice peut saisir votre bien et le vendre aux enchères dans un tribunal, sous la présidence d’un juge. On appelle cela la vente judiciaire, mais ce n’est pas ce qui nous intéresse.

Vous pouvez consulter de vous-même un notaire pour mettre à la vente votre bien aux enchères. On appelle cela la vente notariale. Aucune restriction ne s’applique : vous pouvez vendre une maison, un appartement, un terrain, des bureaux, un stationnement, et même un box de rangement, par exemple. Alors pourquoi ne pas essayer ?

Comment se déroule une vente aux enchères immobilières à Belfort ?

Une vente aux enchères immobilières à Belfort ne suit pas le même déroulement que celui d’une vente immobilière classique. Il y a 6 étapes distinctes :

1) Consultez un notaire

La première étape est de consulter un notaire, pour qu’il organise votre vente aux enchères immobilières à Belfort. Ça peut être votre notaire habituel ou non. Mais il est recommandé de choisir un professionnel près de chez vous, puisque vous serez amené à fréquemment échanger avec lui, notamment pour organiser les visites.

2) Fixez votre mise à prix

Le notaire procède à une expertise pour estimer la valeur de votre bien. Ensuite, vous décidez ensemble de la mise à prix, soit le prix de départ des enchères le jour J. En général, il vaut mieux fixer une décote de 30 %, mais ne vous inquiétez pas. Il s’agit juste d’être attractif pour bien commencer. Le but est que le prix grimpe quand les acheteurs se disputeront votre propriété au cours de la vente. À l’arrivée, votre bien peut se vendre plus cher que sa valeur estimée.

3) Préparez votre cahier des charges

Le cahier des charges contient votre dossier de vente, mais aussi vos conditions pour vendre. C’est à vous de voir. Par exemple, vous pouvez décider d’un prix plancher sous lequel vous refusez de conclure la vente si le prix d’adjudication n’en dépasse pas le montant. Dans ce cas, vous devez quand même régler les frais de notaire.

4) Attendez la date de la vente

Le notaire se charge des visites et des vérifications d’usage d’ici à la date de la vente. En attendant, les acheteurs ont le temps de consulter en ligne votre dossier de vente et le cahier des charges.

5) Suivez la vente

Le moment venu, les acheteurs se retrouvent là où a lieu la vente (ça peut être l’étude du notaire, une chambre notariale du département, la mairie, parfois un hôtel). Le notaire vend « à la bougie ». Il allume une mèche, et le temps qu’elle se consume entièrement (généralement 15-30 secondes), les acquéreurs enchérissent. Si personne ne s’exprime, le dernier à avoir enchéri au précédent tour l’emporte.

6) Concluez la vente

La vente conclue, l’acheteur a 45 jours pour payer ce qu’il doit. Pendant 10 jours, un autre enchérisseur a le droit de proposer un meilleur prix (sauf si vous aviez prévu le contraire dans le cahier des charges). Dans ce cas, la vente est reconduite, et la mise de départ est supérieure de 10 % au prix d’adjudication.

enchères immobilières à Belfort

Quels sont les avantages des enchères immobilières ?

Avec une vente aux enchères immobilières à Belfort, vous gagnez sur plusieurs points :

  • Votre vente attire forcément du monde, et pas n’importe qui. Le notaire fait circuler l’information dans ses cercles de connaisseurs et de professionnels.
  • La vente se conclut rapidement. Une vente classique peut prendre six mois, notamment à cause des délais incompressibles pour vendre. Mais une vente aux enchères est encadrée. Elle a lieu à une date fixe, généralement deux à trois mois après l’expertise. Vous savez quand vous allez vendre (idéal pour prévoir vos futurs projets).
  • Vous êtes sûr de vendre. Déjà, parce que la vente a lieu à telle date, mais aussi parce que l’acheteur est obligé d’aller au bout une fois qu’il a remporté l’adjudication. Il n’y a pas de clause d’annulation en cas de non-obtention de prêt immobilier, ni de délai de rétractation de 10 jours.
  • Vous pouvez faire une plus-value intéressante. Ce qui compte, c’est le prix auquel les acheteurs vont s’arracher votre bien. S’il a du succès, le résultat peut dépasser vos attentes, et vous pouvez vendre plus cher que sur le marché traditionnel.
  • Enfin, le fisc ne peut pas remettre en cause votre prix de vente, le prix de départ étant issu d’une expertise officielle.

Maintenant que vous savez tout cela, allez-vous vendre votre bien aux enchères immobilières à Belfort ?

The following two tabs change content below.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.